Comparaison des outils interactifs modernes

Comparaison des outils interactifs modernes

Mar 26, 2020 Entreprise par admin

Autrefois, les vidéoprojecteurs étaient les moyens les plus modernes pour réaliser une présentation dynamique. Désormais, ces outils sont remplacés par les vidéoprojecteurs interactifs, les tableaux blancs interactifs et les écrans interactifs. Mais avant de les utiliser, il faut connaitre les différences entre ces différents types d’outils interactifs modernes.

Les vidéoprojecteurs interactifs ou VPI

Comme son nom l’indique, un vidéoprojecteur interactif est composé principalement d’un vidéoprojecteur. Il utilise des capteurs à infrarouge qui lui permettent de détecter les mouvements. C’est ce qui permet à une personne d’interagir avec les images projetées à l’aide d’un stylet ou avec un doigt. Un VPI peut être utilisé sur n’importe quelle surface. Il a donc l’avantage d’être utilisable presque partout. Il est plus efficace s’il est utilisé avec un support blanc et parfaitement lisse. Son utilisation sur un tableau blanc ne vous empêchera pas de continuer à écrire sur le tableau. Pour l’utiliser, il faut lui adjoindre un ordinateur. Parmi les types d’outils interactifs sur le shop speechi est le moins cher. Son seul inconvénient se situe sur la durée de vie de son ampoule qui tourne autour de 4 000 heures.

Les tableaux blancs interactifs ou TBI

Le TBI est aussi connu sous le nom de tableau numérique interactif (TNI). Il est plus cher qu’un VPI, mais son fonctionnement est un peu plus précis. Il est composé d’un tableau blanc tactile et d’un vidéoprojecteur. Il a aussi besoin d’un ordinateur pour fonctionner. Le tableau blanc n’émet aucune lumière. C’est le vidéoprojecteur qui se charge de diffuser les images sur le tableau. C’est ensuite grâce à la fonctionnalité tactile du tableau que les interactions peuvent se faire. Le principal inconvénient avec un TBI c’est son niveau d’encombrement. Pour l’utiliser, il est impératif d’avoir les trois éléments qui le constituent. De ce fait, le simple fait de le déplacer d’une salle à une autre est peu pratique. Il existe toutefois des modèles de tailles réduites, mais elles offrent un affichage moins clair. Ce qui peut nuire à l’efficacité d’une présentation.

Les écrans interactifs

Un écran interactif est plus coûteux, mais plus simple d’utilisation. C’est l’équivalent d’une tablette géante pouvant utiliser le système d’exploitation Android. Il est indépendant et peut fonctionner sans l’aide de projecteur ou d’ordinateur. Pour des besoins particuliers, il est possible de connecter certains modèles à un ordinateur. De nombreuses applications peuvent y être installées afin de favoriser l’interaction entre la personne faisant la présentation et les personnes qui y assistent. La modification des fichiers à présenter peut se faire à l’aide de simples gestes des doigts (souligner, zoomer, etc.). Il est même possible de naviguer sur le web pour chercher une ressource disponible en ligne. Par ailleurs, un écran interactif peut avoir plusieurs tailles et le choix de celui-ci dépendra des besoins de chacun. Quant à la qualité de l’affichage, il est généralement possible de choisir entre la Full HD et la 4 K. Le principal frein pour l’acquisition d’un écran interactif est son prix qui est largement au-dessus de celui d’un TBI. L’avantage c’est qu’il ne souffre pas de problème d’ombre portée présent sur les vidéoprojecteurs et que son affichage est toujours optimal vu qu’il dispose de son propre écran.

paradmin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench