Quelles sont les étapes de recrutement ?

Quelles sont les étapes de recrutement ?

Un recrutement passe souvent par plusieurs étapes. La recherche d’un nouveau collaborateur commence par une phase de réflexion. Retrouvez ci-après de plus amples détails sur les démarches pour embaucher un salarié.

Définir les besoins en ressources humaines causant le recrutement

L’entreprise ou son mandataire doit déterminer s’il faut remplacer une personne ayant quitté la société ou créer un nouveau poste. Ce dernier est à définir en précisant la mission, la place dans la hiérarchie, le profil du candidat ainsi que la rémunération. Normalement, le contrat de travail détaille le poste à pouvoir. Si l’entreprise respecte certaines conditions, elle peut prétendre à l’aide de l’administration pour son recrutement. Il faut notamment embaucher un chômeur de longue durée ou un jeune fraîchement diplômé.

Diffuser l’annonce et sélectionner les meilleures candidatures

L’offre d’emploi devient officielle lorsqu’elle est publiée dans les médias. Cette tâche peut être confiée à un cabinet de recrutement. Il est également possible de diffuser la proposition de recrutement sur les réseaux sociaux ou le site de l’entreprise. L’annonce doit inclure plusieurs rubriques, dont l’intitulé du poste, le profil recherché ainsi que les contacts. Les candidats devront postuler en envoyant les dossiers à l’adresse mail ou une boîte postale. Cette option permet de garder l’anonymat. Le recruteur sélectionne les dossiers les plus pertinents avant de passer aux entretiens d’embauche.

Procéder à l’entretien et terminer les étapes de l’embauche

Pour un chercheur d’emploi, l’entretien d’embauche constitue l’ultime étape avant d’intégrer une société. Le candidat retenu pour cette entrevue a un pied dans l’entreprise. Le recruteur doit tout de même encore voir plusieurs postulants avant de décider. S’il s’agit d’un cabinet de recrutement, il propose un profil à la société qui cherche du personnel. Quand les décisions sont prises, la personne retenue est informée. Ce candidat passe une période d’essai de 3 mois avant d’être embauché en CDI ou contrat à durée indéterminée. Pendant cette phase probatoire, il faut régulariser sa situation vis-à-vis de la fiscalité et des caisses de prévoyance sociale.

paradmin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench